Friday, 11 August 2017

John Lennon : Live In New York City réalisé par Steve Gebhardt & Carol Dysinger



Le seul grand concert américain de l'ancien Beatles sur la scène du Madison Square Garden : un moment rare et une leçon émouvante de rock'n'roll. Accompagné de Yoko Ono et de son Plastic Ono Elephant Memory Band, il interprète certains de ses grands classiques, tels "Imagine", "Instant Karma" ou "Power to the People".

Entre la tournée des Beatles en 1966 et sa mort en 1980, John Lennon ne donna qu'un seul concert complet aux États-Unis (ou plutôt deux le même jour) : le 30 août 1972 à New York. Une performance donnée au bénéfice d'une association d'aide aux enfants handicapés, et qui offrit à l'ex-Beatles une parenthèse bienvenue juste après la sortie de son album "Some Time in New York City, "mal accueilli par la critique et le public qui lui reprochèrent un engagement trop marqué au détriment de la qualité musicale des compositions.

Give rock a chance
C'est donc un John Lennon revanchard et désireux d'en découdre que l'on retrouve sur la scène du Madison Square Garden, portant ses fameuses lunettes rondes et une veste militaire américaine. Accompagné de Yoko Ono et de son Plastic Ono Elephant Memory Band, il interprète – sans paraître gêné par un chewing-gum qu'il mâche inlassablement – certains de ses grands classiques, tels "Imagine", "Instant Karma" ou "Power to the People". Rageuse et très rock'n'roll, sa performance donna lieu à un album posthume, "Live in New York City", sorti en 1986.

No comments:

Post a Comment