Wednesday, 30 September 2015

Nucléaire, exception française réalisé par Frédéric Biamonti



Depuis la catastrophe de la centrale japonaise de Fukushima, le nucléaire vit à l'heure des critiques et des remises en cause. Malgré l'onde de choc qui résonne dans le monde entier, la France continue de promouvoir cette technologie. Avec ses 58 réacteurs procurant 74% de l'électricité, ses 410 000 emplois, et un poids économique évalué à 34 milliards d'euros, la filière française est un cas à part. Son développement fait aujourd'hui de la France le pays le plus nucléarisé au monde. Ce documentaire donne la parole à des acteurs majeurs de la filière, ministres, dirigeants d'EDF ou d'Areva, mais également à des opposants, qui remettent en question le choix quasiment exclusif de l'énergie nucléaire.

Terres nucléaires - Une histoire du plutonium réalisé par Kenichi Watanabe



À travers trois lieux dominés par des sites nucléaires, Hanford aux États-Unis, La Hague en France et Rokkasho au Japon, une histoire édifiante du plutonium et de ses usages, à la croisée d’intérêts économiques et militaires.

Tout commence à l’université de Berkeley en 1940, quand Glenn Seaborg découvre le plutonium, matière artificielle issue de l’uranium à la “toxicité diabolique”, dont le corollaire, la mise au point de la bombe atomique, va entraîner, au-delà de l’horreur, une folle surenchère pour le produire. Une spirale infernale à la croisée d’intérêts industriels, stratégiques et militaires. Alors que l’homme s’enorgueillit hâtivement de pouvoir maîtriser la matière, trois sites, Hanford, La Hague et Rokkasho, présentant des similitudes – paysage désolé de landes et de rochers, environnement austère et climat dur pour l’homme –, témoignent aujourd’hui du désastre.

Impasse
Pionnier, Hanford, désormais fermé, est condamné à des travaux de décontamination sans fin – qu’Areva assure en partie – et draine son lot de cancers, de malformations, le long d’une route surnommée “le kilomètre de la mort”. L’usine de de La Hague retraite les déchets nucléaires du monde entier, stockant pour des millénaires des tonnes de plutonium incontrôlable dont plus personne ne veut. Quant au site de Rokkasho, qui ne fonctionne toujours pas dans un Japon ébranlé par Fukushima, il incarne à lui seul l’impasse actuelle de l’industrie nucléaire. Dans cet état des lieux alarmant, nourri de témoignages d’experts et de victimes, Kenichi Watanabe (Le monde après Fukushima) révèle les enjeux et les choix géopolitiques qui ont conduit à cette situation ubuesque : lobbying virulent du complexe militaro-industriel, dissuasion et indépendance nationale chère à de Gaulle, illusion de progrès et de compétitivité, et conversion, initiée par la France, du nucléaire militaire au nucléaire civil, à la suite de la crise pétrolière en 1973. Soit une série d’échecs technologiques et politiques, masquée par un mur de silence, contre lequel les trop rares voix résistantes peinent à se faire entendre.

Sunday, 27 September 2015

Le monde fascinant des créatures lumineuses réalisé par Chad Cohen



Sur terre et dans les mers, le monde inconnu et spectaculaire des organismes bioluminescents, aboutissement d’une stratégie d’évolution très ancienne. Dans le sillage d'une expédition exceptionnelle du Muséum d’histoire naturelle de New York, ce documentaire révèle également les applications que la science pourrait élaborer à partir de de ces organismes.

Depuis des millions d’années, une multitude d'êtres vivants peuvent émettre de la lumière. On commence tout juste à découvrir ces créatures qui scintillent, étincellent, clignotent ou luisent… Dans le sillage d'une expédition exceptionnelle du Muséum d’histoire naturelle de New York, ce film révèle l'importance de ces organismes bioluminescents – à peine 1 % des créatures terrestres, mais près de 90 % de la vie sous-marine –, fruits d'une stratégie d’évolution sans pareille. Destiné à effrayer les prédateurs, à attirer les proies ou à séduire un partenaire, le langage lumineux serait ainsi la forme de communication la plus répandue sur la planète, selon les conclusions de cette équipe de recherche, qui a pu élucider certains des mystères de ce phénomène naturel.

Comprendre et maîtriser la bioluminescence constitue un enjeu majeur pour nos sociétés – c'est le deuxième volet scientifique exploré par cette expédition. Traque de cellules cancéreuses, détection de maladies infectieuses, illumination des circuits cérébraux en action, ou encore éclairage urbain… : Chad Cohen dévoile aussi les nombreuses applications potentielles liées à cet univers fascinant.

Mousson réalisé par Sturla Gunnarsson


suite


La pluie, question de vie ou de mort? Au fil d’un voyage sensible à travers l'Inde, ce documentaire explore les dimensions sociales, culturelles et scientifiques de la mousson. Une plongée au coeur de l’âme du pays.

Inde, revient chaque année pour le meilleur et pour le pire, générant chaos, destructions et renaissance. Marquant la fin de la saison sèche dans les derniers jours de mai, ce phénomène climatique est lié à la surchauffe de l’air de la terre, qui remonte en aspirant celui de l’océan Indien. De juin à septembre, poussés par des vents saisonniers, les nuages chargés d’humidité traversent alors le pays jusqu’aux contreforts de l’Himalaya. L’impact de la mousson sur l’économie nationale est tel ici que les météorologues, prédicteurs d’abondance ou de catastrophes, sont quasi tenus au secret d’État. Car les pluies, essentielles aux récoltes, peuvent aussi condamner des milliers de gens à l’errance et à la mort, quand les inondations submergent les villages.

Déesse œcuménique
Enfants euphoriques sous le déluge, météorologues concentrés, villageois entre joie et angoisse... : au fil d’un voyage initiatique, somptueux par les images et intime par le récit, du Kerala à l’Assam en passant par Bombay, le film explore tous les enjeux de la mousson, au plus près de ceux qu’elle fait vivre ou menace. Des scientifiques, des paysans, des pêcheurs, et même un bookmaker philosophe – on parie gros sur les pluies –, témoignent avec ferveur de leur lien avec cette déesse œcuménique vénérée de l’Inde, restituant sa puissance démiurgique et son infinie poésie. Un lyrisme dont Bollywood n’a pas manqué de s’emparer, tournant rituellement ses plus belles scènes d’amour sous des trombes d’eau.

La figue, fruit du paradis réalisé par Marlinde Krebs



Riche en glucides et en vitamines, elle constitue depuis l’Antiquité un aliment de base dans les pays du bassin méditerranéen où elle est appréciée aussi pour ses vertus médicinales. Le plus grand producteur de figues, la Turquie, exporte dans le monde entier ce fruit à l’odeur subtile qui a même inspiré des parfumeurs européens.

Une histoire naturelle du rire réalisé par Jacques Mitsch



Fouineurs et chatouilleurs, de drôles de scientifiques confient leurs étonnantes découvertes sur une de nos plus anciennes activités: le rire.

'abord critiqués par leurs confrères, des spécialistes issus de différentes disciplines contribuent depuis quelques décennies à l'élaboration d'une très sérieuse science du rire. Le neurobiologiste Robert Provine, mondialement reconnu, étudie le sujet depuis près de vingt ans. Interviewé dans ce documentaire, il décrit le pouvoir émotionnel et social du rire. L'étudier implique de s'intéresser aussi à la neurobiologie de l'empathie, mise en lumière grâce au chercheur Giacomo Rizzolatti. De leur côté, les éthologues comme Jan van Hoof et Marina Davila Ross – chatouilleuse émérite ! – ont observé chez le singe et le bébé les mécanismes de construction et d'évolution du rire apparemment lié aux gènes. D'après Marina Davila Ross, les humains rient depuis 10 à 16 millions d'années. Le réalisateur donne aussi la parole à l'Américain Jakk Panksepp, qui, lui, préfère titiller la panse des rats… Décrié au départ, il est maintenant considéré comme l'un des seuls spécialistes des émotions chez les animaux. Son objectif : comprendre les mécanismes neuronaux qui font que certains rats se montrent plus optimistes que d'autres afin de mieux soigner les désordres psychologiques.

Saturday, 26 September 2015

La ruée vers les terres agricoles réalisé par Jutta Pinzler & Cordula Echterhoff



La concentration des terres dans les mains de grands groupes explose, notamment en Europe, au détriment des petits agriculteurs. Comment réformer un modèle aux airs d’agrobusiness?

Les terres agricoles sont la nouvelle poule aux œufs d’or des marchés financiers, et l’Europe n’est pas épargnée. De manière croissante, acteurs de l’agro-industrie ou spéculateurs sans lien avec le secteur investissent dans les terres, dont la majeure partie se retrouve entre les mains d’une poignée de puissants. Avec la mécanisation du travail et la baisse des coûts de production, des agriculteurs toujours moins nombreux cultivent des surfaces agricoles de plus en plus vastes. Les petits agriculteurs et les méthodes traditionnelles ne font plus le poids. En Roumanie, eldorado des investisseurs étrangers, où 60 % des terres sont exploitées pour l’agriculture, les ONG parlent d’un véritable "landgrabbing" (accaparement de terres) au détriment des populations locales. Dans l’est de l’Allemagne, KTG Agrar, groupe agricole coté en Bourse, se taille la part du lion, sans contribuer localement à la création d’emplois. Ces grands propriétaires empochent les juteuses subventions de l’Union européenne. Le film enquête sur les conséquences du développement exponentiel de ce modèle agro-industriel. Il va à la rencontre de propriétaires terriens et d’agriculteurs français, allemands, espagnols et roumains, de plus en plus inquiets pour leur avenir. Comment réguler ce marché où semble régner la loi du plus fort et construire un système qui profite réellement aux populations locales?

Friday, 25 September 2015

Europe 1, une radio dans l'Histoire réalisé par Pascal Forneri



Europe 1 ? Un ton familier, une radio généraliste, une référence qui, depuis soixante ans, accompagne des générations de Français, au petit déjeuner, dans la voiture ou au travail. Coluche, Mai 68, Salut les Copains, le top 50, la guerre d'Algérie, Europe Stop ou Les Dossiers extraordinaires, des émissions cultes qui appartiennent à la mémoire collective. Mais son histoire est faite de luttes, de concurrence, de pressions politiques et d'ambitions contrariées. Journalistes et animateurs se disent tous très attachés à leur «maison bleue», dont ce document retrace les grandes heures, s'immergeant, grâce à des témoignages et des images d'archives, dans le quotidien d'une station chère aux auditeurs français.

Joël Robuchon : une vie étoilée réalisé par Guy Job & Stéphane Krausz



En devenant le chef cuisinier le plus étoilé au monde avec 28 étoiles, Joël Robuchon, qui a fait d'une simple purée de pommes de terre un des plats phare de sa haute cuisine, innove avec un nouveau concept de restauration : «L'Atelier», qui se développe aujourd'hui dans plus de vingt pays. Pourtant, rien ne laissait présager une telle trajectoire chez l'enfant du Poitou qui pensait davantage à intégrer les ordres qu'à grossir les rangs d'une brigade. Fasciné par le spectacle qui se déroule en cuisine, il choisit pourtant d'en faire son métier. A seulement 29 ans, il prend les commandes des cuisines de l'hôtel Concorde Lafayette à Paris et dirige 90 cuisiniers, servant plusieurs milliers de repas par jour. Son professionnalisme et sa créativité lui taillent déjà une belle réputation. S'ensuit un parcours sans-faute, du titre de «meilleur ouvrier de France» à l'obtention de trois étoiles pour son restaurant Jamin en 1984.

Atome Sweet Home réalisé par Raphaël Girardo



Pour mieux comprendre la constitution de l'univers, un homme entreprend un voyage aux confins de la matière et remonte le temps grâce à des images virtuelles.

Wednesday, 23 September 2015

Swing Stories réalisé par Andreas Morell

Swing stories

La musique des années folles revient à la mode ! Après être tombée en désuétude, cette musique – et toute l’ambiance "rétro" qui l’accompagne – connaît une renaissance inattendue. Incursion dans la nouvelle scène swing berlinoise, à la nostalgie et à la bonne humeur communicatives.

Le swing, ce rythme né dans les années 1920 et popularisé par les big bands de Duke Ellington, Benny Goodman, Tommy Dorsey ou Artie Shaw, connut son heure de gloire dans l’entre-deux guerres. Après être tombée en désuétude, cette musique – et toute l’ambiance "rétro" qui l’accompagne – connaît une renaissance inattendue sur les scènes berlinoises. Avec la création en 2005 des soirées à thème "Bohème Sauvage", les jeunes Berlinois redécouvrent le plaisir de l’absinthe, de la gomina et des habits vintage, mais aussi des danses décadentes au son des classiques du swing repris par The Goodnight Circus, le Swing Dance Orchestra ou le duo féminin Elle G. Tout est là pour faire revivre l’ambiance survoltée des années folles…

Au coeur du Luberon réalisé par Gilles de Maistre



Au coeur de la Provence, au milieu des champs de lavande, bercé par le chant des cigales, le Luberon est aujourd'hui une terre d'exil prisée par des privilégiés du monde entier. Ce petit coin de paradis regorge de produits du terroir choyés par les gourmets : le melon de Cavaillon ou la truffe de Carpentras. Dans le domaine artistique, la région abrite également nombre de pépites à la réputation internationale. Ainsi, des étudiants de toutes nationalités et tous âges ont déposé leurs valises dans la commune de Lacoste pour suivre une formation intensive. Ce document invite à s'immerger dans un Luberon aux multiples facettes.

Le paradis solaire des Tokelau réalisé par Ulli Weissbach



L'archipel des Tokelau est le premier territoire au monde approvisionné à 100 % en électricité solaire. Retour sur cette révolution et ses conséquences sur la vie quotidienne des habitants.

Les trois îles de Tokelau, situées à 500 km au nord des Samoa, font partie des contrées les plus reculées de la planète. Un ferry relie toutes les deux semaines les trois atolls aux Samoa. En outre, l’archipel ne fut raccordé au réseau téléphonique mondial qu’en 1994. Sa population vit depuis des siècles sous le système de l'inati, une forme de communisme, dans le cadre duquel tout est partagé. Tant que l’archipel était dépendant du pétrole importé des Samoa – à raison de 200 litres quotidiens –, le courant n'était disponible que quelques heures par jour. Mais depuis 2012, une centrale solaire fonctionne 24h/24 et fournit de l'électricité de manière stable. C'est ainsi que les Tokelau sont devenues pionnières en matière d’énergies renouvelables.

Le Marais, un trésor à Paris réalisé par Laurent Lefebvre



Quartier le plus visité de Paris, le Marais est à la fois aristocratique, populaire, bohème et bourgeois. Il abrite artisans et commerçants, une population qui se bat chaque jour pour préserver l'âme de cet espace. Il s'enracine dans une capitale capricieuse qui l'a tantôt choyé, tantôt délaissé. Aujourd'hui, de l'Hôtel de Ville à la Bastille, le Marais s'est constitué comme le poumon artistique et branché de la ville. Musée à ciel ouvert, ses jardins secrets et ses multiples hôtels particuliers de la Renaissance permettent de remonter le temps.

Paris méconnu - Du Ier au IVe arrondissement réalisé par France 2



Une déambulation à la découverte des lieux les plus insolites de plusieurs arrondissements de Paris.

Les dopés du quotidien réalisé par Timothée Dereix



Le monde du sport est régulièrement secoué par des affaires de dopage. Ces grandes affaires médiatiques révèlent la face sombre de champions prêts à tout pour gagner. Mais ces pratiques ne se limitent pas au monde du sport. Ainsi, le travail aussi est un environnement propice au dopage. Chaque jour, des millions de Français consomment des produits chimiques pour être plus performants. Certains d'entre eux contiennent des risques d'accoutumance.

Tuesday, 22 September 2015

Cocteau Marais - un couple mythique réalisé par Yves Riou & Philippe Pouchain



1937. Jean Cocteau, âgé de 48 ans, est au plus mal. Il fume une trentaine de pipes d'opium par jour et encaisse les sarcasmes de ses ex-amis surréalistes qui le jugent trop mondain et le traitent de "balai à crottes". Heureusement, Coco Chanel, l'amie, la bienfaitrice, le remet d'aplomb en lui proposant de l'aider à monter sa prochaine pièce. Parmi les jeunes hommes qu'il auditionne, il est ébloui par Jean Marais, au profil identique à celui d'Éphèbe, que Cocteau dessine sans cesse. "Je ne l'ai pas connu, je l'ai reconnu", dira-t-il plus tard. Il déclare sa flamme au jeune homme, qui y répond favorablement pour obtenir le rôle. Mais au fil des semaines, Jean Marais est séduit par la culture et l'esprit de Cocteau qui compare leurs deux corps à une "pieuvre enlacée". Il se sent stupide à côté de lui. Cocteau le rassure et l'incite à lire. Pendant plus d'un quart de siècle, une passion physique, puis affective, unira les deux hommes qui resteront proches malgré les infidélités de Marais et l'opiomanie de Cocteau.

L'éternel amour
Récit d'un amour inconditionnel et peu conventionnel, et de l'ascension mondaine d'un couple d'artistes d'abord vilipendés, puis élevés au rang de vedettes, ce documentaire fait aussi revivre le Tout-Paris vibrionnant de l'avant et de l'après-guerre. Cocteau, d'abord seul, puis avec Jean Marais a formé autour de lui un petit cercle bohème, où l'on croise l'athlétique Colette, chaussée été comme hiver de spartiates, Proust dans son nuage de poudre anti-asthme, Arletty pouffant aux blagues de l'écrivain… Riche en anecdotes, il dresse des portraits attachants des deux hommes – Cocteau, volubile et charmeur, toujours soucieux d'être aimé, Marais, fougueux, bosseur et d'une loyauté à toute épreuve –, sans gommer les zones d'ombre, en particulier la légèreté de l'écrivain face à l'occupant durant la Seconde Guerre mondiale. Ponctué d'extraits de films de Cocteau (La belle et la bête, L'éternel retour…) et d'interviews, il comprend des archives amusantes ou émouvantes, notamment celle de Marais, bouleversé après la mort de Cocteau survenue en 1963, et déclarant : "Je lui dois tout."

J'irai dormir chez vous - Kirghizistan réalisé par Antoine de Maximy



Après l’Italie, Antoine de Maximy s’envole pour le Kirghizistan. Un voyage qui le confronte au problème de la langue, mais qui lui réserve cette fois encore de belles rencontres.

Le « globe-squatteur » débarque à Bichkek, la capitale du Kirghizistan. Il découvre tout de suite que le principal problème sera la langue. En effet, ici, on parle essentiellement le russe et le kirghiz. Heureusement, Antoine rencontre Kanat, un jeune homme expansif et enthousiaste qui parle anglais… Puis Antoine s’envole pour Och, la deuxième ville du pays. Il y rencontre un groupe d’infirmières qui fêtent les 70 ans d’une amie et l’invitent spontanément… Etape suivante, la ville de Karakol, à l’est du pays, non loin du lac Issyk Koul. Antoine cherche à se rendre dans les montagnes qui marquent la frontière entre le Kirghizistan et la Chine…

Monday, 21 September 2015

Jean-Michel Jarre - Un voyage à travers le son réalisé par Birgit Herdlitschke



Avec 80 millions de disques vendus et des concerts qui attirent toujours les foules, Jean-Michel Jarre demeure l’une des plus grandes pop stars françaises de tous les temps. À 67 ans, il réalise son rêve : faire le tour du monde pour enregistrer un album avec les plus grandes légendes de la musique électronique.

Aventure musicale

La réalisatrice Birgit Herdlitschke l’a accompagné lors de ce périple, au cours duquel il travaille entre autres avec Moby et Air. Ces rencontres constituent le fil rouge de cette aventure musicale, qui offre également l’occasion d’un retour sur la trajectoire du compositeur – de son enfance partagée entre Paris et Lyon au succès éclair de l’album Oxygène en passant par ses premières expérimentations sonores. Jean-Michel Jarre confie son amour intact de la musique électronique, ou évoque sa relation avec son père, source d’une mélancolie persistante dont il n’a jamais pu se débarrasser, même en se produisant devant des millions de fans. De nombreuses images d’archives et des interviews de proches complètent les confidences de cet artiste, dressant ainsi un tableau complet de son œuvre et de sa vie.

Sunday, 20 September 2015

La culture coûte que coûte réalisé par Reinhild Dettmer-Finke



Aujourd’hui, l’art, la création et le spectacle vivant peinent à trouver leur place dans une époque de profonds bouleversements. Quelle place les Européens accordent-ils à la culture, première victime des coupes budgétaires?

Que peut apporter la culture à l’individu ? Pourquoi est-elle essentielle aux sociétés ? De quelle culture avons-nous réellement besoin et comment pouvons-nous la financer ? Aujourd’hui, l’art, la création et le spectacle vivant peinent à trouver leur place dans une époque de profonds bouleversements. Et les restrictions budgétaires touchent la culture dans la plupart des pays d’Europe. Aux Pays-Bas, la politique d’austérité du gouvernement conservateur a conduit à l’amputation brutale de 40 % du budget de la culture. La France, quant à elle, fait preuve d’une volonté de concilier culture et économie. À Nantes, depuis trente ans, la culture accompagne les mutations de la ville, des chantiers navals aux expositions d’art contemporain. En Allemagne, on cherche à faire évoluer les sanctuaires de la haute culture – les plus subventionnés – afin d’attirer à nouveau la jeunesse. Malgré les coups durs, la directrice et les artistes du théâtre Gorki de Berlin réalisent l’exploit d’attirer des jeunes gens de toutes origines et classes sociales. Le documentaire, qui donne la parole à des artistes, des créateurs et des connaisseurs, interroge l’avenir de ce secteur fondamental mais fragile, bien souvent sacrifié sur l’autel de l’économie de marché.

Thursday, 17 September 2015

Des racines et des ailes - De la Côte d'Emeraude à la vallée de la Rance réalisé par France 3



A la veille des Journées du Patrimoine, Carole Gaessler entame un voyage à Saint-Malo puis tout le long de la Côte d'Emeraude, de Cancale au Cap Fréhel. Au sommaire : Sur la Côte d'Emeraude. - Saint-Malo, le passé recomposé. - Au fil de la Rance. La Côte d'Emeraude, qui s'étend sur trente kilomètres, recèle un patrimoine naturel et architectural d'exception. A Dinard, près de 400 villas surplombent la mer. La cité fortifiée de Saint-Malo a été détruite à 80% lors de la Seconde Guerre mondiale. Seuls quelques bâtiments anciens témoignent encore de son passé. Classée site naturel depuis 1995, la Rance est réputée pour sa richesse écologique. La cité médiévale de Dinan a fait fortune grâce à ce fleuve.

Tuesday, 15 September 2015

Le yaourt est-il blanc comme neige ? réalisé par Frédéric Jacovlev



Naguère, le yaourt était blanc, nature, et n'existait qu'au singulier. Mais ce temps est révolu. Car la consommation de masse est venue changer la donne : le yaourt est pluriel, coloré, sans cesse changeant. Car désormais, c'est la règle, tout se doit d'être original ! Et il est impossible d'être exhaustif tant la liste des yaourts est longue : bifidus, ferme, grec, bulgare, brassé, aux fruits, au soja, bio ou aromatisé. Enquête au coeur de l'industrie des yaourts, un univers où les marques rivalisent de fantaisies pour séduire les consommateurs et augmenter leur part du gâteau.

Monday, 14 September 2015

J'irai dormir chez vous - Italie réalisé par Antoine de Maximy



Antoine commence son voyage à Venise, puis se rend à Bologne, où se trouve la plus vieille université d'Europe Occidentale, et termine son périple en Sardaigne.

Sunday, 13 September 2015

Thalassa - Patagonie, nature extrême réalisé par France 3



Entre l'île de Chiloé au nord et la Terre de Feu au sud s'étend la Patagonie chilienne. Sur l'île de Chiloé, l'équipe de tournage assiste au déménagement d'une maison, tirée à même la plage par une quinzaine de taureaux. Puis rencontre avec Rodriguo, pilote d'hydravion-taxi. Il vient de prendre à son bord un couple de millionnaires américains qui rêvent de créer un parc naturel dans la région. Le périple se poursuit au parc Francisco Coloane, un sanctuaire pour les baleines à bosses, puis en compagnie des pêcheurs de moules géantes. Plus au sud, des «Cipreceros» vont d'île en île pour arracher les cyprès. Mais l'autre ressource de la Patagonie, ce sont les touristes qui se pressent à Punta Arenas. Le voyage s'achève à Puerto Toro, le dernier village avant le bout du monde.

Thursday, 10 September 2015

Des racines et des ailes: Passion patrimoine - Terre de Languedoc réalisé par France 3



Ce voyage au coeur du Languedoc débute par la visite de la cathédrale de la Maguelone, véritable joyau de l'art roman, nichée au coeur d'une petite île. Plus au sud, la ville d'Agde abrite notamment le château Laurens, une villa Art nouveau dont Laurent Félix supervise les travaux de restauration. Direction ensuite le village de Gruissan, avec ses cabanes sur pilotis, qui, dans les années 80, a servi de décor au film de Jean-Jacques Beineix «37°2 le matin». Plus loin encore, le cirque de Navacelles est classé au patrimoine de l'Unesco. Le périple se poursuit par le plateau du Larzac, puis par Pézenas et les monts du Caroux et de l'Espinouse, dans le Parc naturel régional du Haut-Languedoc.

Saturday, 5 September 2015

Marseille ! réalisé par Gérard Krawczyk



Riche de vingt-six siècles d'histoire, Marseille est la plus vieille cité française. Ses habitants n'hésitent pas à exprimer leur fierté de vivre dans cette ville et à en vanter les charmes. Pendant une journée, des Marseillaises et des Marseillais de toutes origines et de tous les âges ont accepté de partager leur amour pour la cité phocéenne. Ils sont accompagnés sur les lieux emblématiques de Marseille et dans ceux où l'activité est la plus importante. Ils présentent le Vieux Port, les docks, le Palais de Justice et d'autres endroits où s'épanouit l'esprit particulier de l'une des plus grandes villes de France.

Friday, 4 September 2015

Surprenants colibris réalisé par Jim Isler



Terme généralement utilisé pour les oiseaux-mouches, le colibri est un genre d'oiseaux qui comprend quatre espèces. Il est exclusivement présent sur le continent américain, surtout au nord de l'Amérique du Sud et en Amérique centrale. Ce sont de véritables chorégraphes aériens, qui se déplacent rapidement : il vole «en huit», d'avant en arrière, ce qui lui vaut son surnom. Le colibri se nourrit du nectar des fleurs mais préfère passer son temps à poursuivre ses congénères plutôt qu'à la recherche de son alimentation. Le documentaire part à la recherche de spécimens rares.

Wednesday, 2 September 2015

SF サムライ・フィクション directed by Hiroyuki Nakano


長島藩の首席家老である父・勘膳に勘当を解かれ、武芸の修業に赴いた江戸より久しぶりに帰郷した犬飼平四郎の耳に、殿が刀守として雇った浪人あがりの風祭蘭之介なる侍が将軍家より賜った宝刀を奪い、姿を晦ましたという知らせが飛び込んできた。このことが外に漏れれば、御家断絶は免れないだろう。しかし最強の剣客である風祭に敵う者は誰ひとりとしておらず、悩み抜いた藩の重鎮たちは宝刀の贋作を造り、事件のもみ消しを図ろうとする。ところがこの処置に納得できない平四郎は「風祭を斬る」と城を飛び出してしまい・・・

Les aiguilleurs du ciel, New York - Paris réalisé par Jon Kalina



Chaque jour, près de 90 000 vols commerciaux survolent la planète. Cela représente environ un demi-million de personnes dans les airs à toute heure de la journée. En 2020, on estime que le trafic aérien sera le double de ce qu'il était en 1997. Ces vols doivent être pilotés et guidés en toute sécurité, du taxi au décollage, jusqu'à l'atterrissage et l'arrêt. Ce documentaire part à la rencontre de plusieurs contrôleurs aériens des deux côtés de l'Atlantique. Le contrôle du trafic aérien commence plusieurs heures avant le décollage et progresse à travers un réseau complexe de contrôleurs.

Tuesday, 1 September 2015

Les grands espaces de l'Ouest américain réalisé par Robert Nicod



À la découverte des spectaculaires paysages naturels que rencontrent les voyageurs qui s'aventurent dans l'Ouest américain, immortalisé par de nombreux westerns. 54"