Friday, 31 August 2012

art is … (speaking portraits) directed by George Quasha


part 2


art is … what? George Quasha’s ongoing video work of “speaking portraits” puts this impossible, but inevitable, question before artists themselves, who let us in on their private space of art definition. Some 450 artists (all kinds of artists, including sculptors, painters, filmmakers, video artists, poets, composers, performance artists, and so on) have been filmed in seven countries and seventeen languages in the first four years. The result is an ongoing and constantly changing work called art is, which has been exhibited primarily as installations, screened either on projection screen or on one or more monitors.

More specifically, art is develops an open-ended video art work in portraiture that registers artists in the act of saying what art is. It is presented as a continuous series of speaking faces viewed up close, one at a time, with no overlaps or special effects, filmed “on site” under many circumstances. One unadorned face at a time fills the image area, and the image frame is contained within the face, thus reversing conventional portraiture. The framing effectively removes most social indicators (hair style, clothing, context, etc.). While many famous artists are included, they are mixed with lesser known ones. Identification of the artist is indicated only at the end of each "speaking portrait" in o rder to keep the viewer's attention focused on the act of saying what art is rather thank on the identity of the speaker. The format is primarily single channel video, suitable for viewing as projection or on monitor, yet it aims as well at installation and performance contexts, where each format emphasizes different orders of experience within a singular matrix.

Artists:
Marina Abramovic, Mac Adams, William Anastasi, Kathleen Anderson, David Antin, Eleanor Antin, Alain Arias-Misson, Arman, Richard Artschwager, Conrad Atkinson, SoHyun Bae, Bill Beckley, Susan Bee, Caroline Bergvall, Xu Bing, Dove Bradshaw, Nyame Brown, Linda Cassidy, Evelyna Domnitch, Eiko, Thomas Eller, Jonathan Feldschuh, Lawrence Ferlinghetti, Jill Godmilow, Mahmoud Hamadani, Ann Hamilton, Jan Harrison, Pablo Helguera, Gary Hill, Heather Hutchison, Dorothee Joachim, Eva Karczag, Alex Katz, Alison Knowles, Stephen Korns, Yayoi Kusama, Pat Lipsky, Larry Litt, Brian Maguire, Chris Mann, Anthony McCall, Ann Messner, Larry Miller, Meredith Monk, Mamta Murthy, Nobuho Nagasawa, Monica Narula, Martin Lam Nguyen, Dennis Oppenheim, Tom Phillips, Isabela Prado, Praxis, Raquel Rabinovich, Carter Ratcliff, Dorothea Rockburne, Tim Rollins, Andra Samelson, Carolee Schneemann, Linda Schrank, Willoughby Sharp, Carl Skelton, Steve Tomasula, Cecilia Vicuña, Linda Weintraub, Monika Weiss, Katarina Wong, Ellen Zweig, Marina Abramovic, Donna Alvarenga, Arman, Alan Baer, Domingo Barreres, Gina Belafonte, Louise Bourgeois, Nick Carone, Tony Conrad, Jim Costanzo, Jaime Davidowitz, Ted Denyer, Harun Farocki, Claudine Gossett, Shilpa Gupta, Gary Hill, David Hodge, Hi-Jin Hodge, Ione, Michael Joo, Hilja Keading, Stephen Korns, Yayoi Kusama, Ellen Levy, Winy Maas, Joy Mboya, Patrick Meagher, Larry Miller, Robert Morgan, Kongtrul Jigme Namgyel, Caroline Nderitu, Karyn Olivier, Dennis Oppenheim, Nilufer Ovalioglu, Osvaldo Romberg, Gale Sasson, Isaiah Seret, Kiran Fox Stoller, Javier Tellez, Maria Tomasula, Viswanadhan, Allan Wexler, Robert Wilson, Lawrence Wiener.

Thursday, 30 August 2012

Les escapades de Petitrenaud:Saint-Émilion réalisé par Pascal Gonzalez



Jean-Luc Petitrenaud se rend à Saint-Emilion pour une escapade en compagnie des vignerons et artisans avec lesquels sera partagé un casse-croûte mémorable. Chantal Perse va préparer sa fameuse blanquette de veau et le comédien Pierre Arditi sera du voyage.

Early instruments of Belarus directed by Zmicer Sasnouski (eng. dubed)



Old Belarusan civilization had been prosperous for five centuries. The ancient Belarusans had rich musical culture. Five early musical instruments from Belarus, five characters, five stories.

1. Belarusian bagpipe 2. Lute 3. Hurdy (gurdy) 4. Psaltery 5. Belarusian trumpet

Great Museums: Boston Children's Museum directed by Mark Doyle



Rummaging through a trunk of old clothes in the Grandparent's Attic display, children are not just trying on clothes; they're trying on the business of being adults. Play is learning at the Boston Children's Museum (founded 1913), which revolutionized the American museum experience half a century ago by getting objects out of cases and into children's hands.

Wednesday, 29 August 2012

აშიკი ქერიბი (Ashik Kerib) directed by Sergei Parajanov (georg. st eng.)



სახელწოდების ნაწარმოების მიხედვით. ეს იყო ფარაჯანოვის ბოლო დასრულებული ფილმი, მიძღვნილი მისი უახლოესი მეგობარი ანდრეი ტარკოვსკისთვის, რომელიც ორი წლით ადრე გარდაიცვალა.
---
Ashik Kerib (Georgian აშიკი ქერიბი, Azerbaijani: Aşıq Qərib, Russian: Ашик-кериб, Armenian: Աշուղ ղարիբը) is a 1988 film by the Soviet-Armenian filmmaker Sergei Parajanov based on the short story of the same name by Mikhail Lermontov. It was Parajanov's last completed film and was dedicated to his close friend Andrei Tarkovsky, who had died two years previously.

The Ashik Kerib wants to marry his beloved, but her father opposes since Kerib is poor and he expects rich prospects for his ' daughter from heaven'. She vows to wait for him for a thousand days and nights until he comes back with enough money to impress her father. He sets out on a journey to gain wealth and encounters many difficulties, but with the help of a saint horseman, he returns to his beloved on the 1001st day and they are able to marry.

La face cachée du chocolat réalisé par Miki Mistrati & Roberto Romano



Le chocolat, un plaisir innocent ? Des ONG soupçonnent les producteurs de cacao d’exploiter des enfants dans leurs plantations. Parti enquêter au Mali et en Côte d’Ivoire, Miki Mistrati en ramène des preuves accablantes.

La moitié – soit 1,5 million de tonnes par an – de la production mondiale de chocolat est consommée par les Européens. Mais que savent-ils des conditions dans lesquelles le cacao est récolté ? Malgré les promesses de traçabilité des géants du chocolat, des rumeurs persistantes évoquent des trafics d’enfants exploités dans les plantations, au mépris des lois locales et internationales.

Pour en avoir le cœur net, le journaliste d’investigation Miki Mistrati est parti en Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao, et au Mali. Des représentants de la filière jusqu’aux responsables ivoiriens haut placés, tous nient l’existence d’agissements illégaux. Pourtant, les images d’enfants filmés en caméra cachée, ainsi que le témoignage d’un membre d’Interpol qui s’est attaqué à ces trafics, confirment qu’il s’agit là d’un fléau de grande envergure.

Italian Renaissance directed by Gerry Mandara



ROME - Brazilian designer Delfrance Ribeiro goes for the full effect with his Fall/Winter 2012-2013 line. Thirty models wear gowns in big shapes and luxurious fabrics like organza and velvet. Dresses have prints like flowers, birds, butterflies and more. The collection is about transformation, according to the designer who once told FashionTV backstage, "Sometimes you need to put a mask to do something you don't want to do." The collection is glamorous, sparkly, and a bit disco, with unique makeup and hair in full effect. Models have powdery white faces and wear blunt blonde bobs.

Tuesday, 28 August 2012

Les escapades de Petitrenaud: Montpellier réalisé par Pascal Gonzalez



Rencontre avec l'ancien international de rugby, Fabien Galthié. Au menu : balade gourmande dans l'Hérault à Saint-Martin-de-Londres et casse-croûte en compagnie des joueurs du XV de Montpellier.

ARENA: Anselm Kiefer - Operation Sealion directed by Chris Swayne


Anselm Kiefer : Operation Sea Lion from Patrick Boehner on Vimeo.

In a rare interview and film, reclusive German artist Anselm Kiefer talks about the subject of his work - Germany's Past - and through Wagnerian legend, historical conjecture and modern urban folk tales, he offers his personal view of Germany today against the background of a changing Europe.

Monday, 27 August 2012

Angkor réalisé par Gilles Bihan



Une visite du site d'Angkor au Cambodge pour admirer la splendeur des principaux monuments. Ces images ont été tournées en septembre 2009.

Sunday, 26 August 2012

Les escapades de Petitrenaud: À Avignon réalisé par Pascal Gonzalez



Virée en Avignon, chez Christian Etienne. Au menu de l'émission : un casse-croûte au Palais des papes en compagnie de Vincent Baudrier, directeur du festival d'Avignon, et des truffes accompagnées de brochettes de grives préparées par Michel Philibert.

Friday, 24 August 2012

La loi, c'est la loi réalisé par Christian-Jaque



La Loi, c'est la loi (La legge è legge) est une production franco-italienne réalisée par Christian-Jaque en 1957.

Le village d'Assola est curieusement découpé par les méandres de la frontière franco-italienne. Le douanier français Ferdinand Pastorelli fait respecter la loi tandis que son ami d'enfance, le contrebandier Giuseppe La Paglia, ne cesse de la violer. De plus leur intimité est liée au fait que Giuseppe a épousé Antonietta la première femme de Ferdinand, lequel a convolé en secondes noces avec Hélène.

Lorsque Giuseppe découvre que la pièce où est né Ferdinand est en Italie, il le fait savoir, ce qui met le douanier dans une singulière et fâcheuse situation: cela remet en cause son état civil et sa nationalité française. Considéré tour à tour comme bigame, déserteur ou apatride, il est obligé de prendre le maquis. Mais comme les contrebandiers ont toujours besoin des douaniers, Giuseppe, lorsqu'il l'apprendra fera éclater la vérité pour réhabiliter son ami Ferdinand: la pièce où Pastorelli est né n'était pas en Italie à l'époque mais bien en France. Aussitôt libéré, Ferdinand se mettra à pourchasser de plus belle Giuseppe car italien ou français, "la loi, c'est la loi".

No Comments: Finland 2012 directed by François Dorlhac de Borne



Rovaniemi, Posio, Ruka, Kuusamo, Nurmes, Lieksa, Koli, Kerimäki, Savonlinna, Imatra, Kotka, Pythää, Ruotsinpythää, Porvoo and Helsinki.

L'Homme à la recherche de son passé: Iran, fastes d'Ispahan réalisé par Pierre Barde



Cité radieuse, jaillie de l'imagination d'un monarque somptueux et éclairé, Ispahan est une des splendeurs de l'art islamique. Remodelant au 17e siècle cette ville ancienne, capitale un temps délaissée dont il fit à nouveau le coeur de ses Etats, Shah Abbas s'acquit une réputation éblouissante. Les successeurs de Shah Abbas continuèrent son oeuvre, poursuivant la réalisation de ses plans, respectant l'esprit général de sa conception.

C'est à travers les bâtiments et les oeuvres d'art qu'ils recèlent que ce film évoque les splendeurs de la capitale de Shah Abbas et la grandeur de son règne. Une splendeur qui répond comme en écho, aux fastes de Persépolis et des Grands Rois perses.

Car Ispahan, comme Persépolis, symbolise la grandeur et l'éclat des civilisations qui se sont succédées sur la terre d'Iran. Les monuments d'Ispahan, en raison des injures du temps, s'étaient gravement dégradés. Depuis, sous l'experte direction de l'architecte et archéologue français André Godard, qui dirigea de 1922 à 1960 les Services Archéologiques de l'Iran, d'importants travaux de restauration ont été entrepris. L'essentiel du sauvetage est maintenant réalisé: Ispahan a retrouvé sa splendeur originelle. Ce film est le premier à en porter témoignage de façon aussi complète.

L’attaque des fourmis réalisé par Neil Lucas



Lorsque les fourmis légionnaires passent à l’attaque...

Une armée s’apprête à envahir une forêt tropicale de l’est de l’Afrique. Leurs forces se comptent en millions, et ce sont presque toutes des femelles. Il s’agit d’une colonie de fourmis légionnaires.

Ces fourmis nomades s’installent dans une zone de la forêt pendant quelques semaines, établissent leur QG, puis envoient leurs unités d’élite chasser toutes les proies des environs. Ces tout petits soldats n’hésitent pas à s’attaquer à des créatures bien plus grandes. Grâce à leur nombre, elles sont capables de terrasser des papillons, des vers, des limaces, ou même des crabes.

Cette armée poursuit un seul objectif : nourrir la reine et ses oeufs et repousser l’agresseur. Une fois la forêt est vidée de toutes les proies dans un certain rayon autour du nid, la redoutable armée prépare sont déménagement dans une nouvelle zone.

Cette société complexe constitue un miracle de l’évolution, riche d’enseignements pour les scientifiques humains...

No Comments: Oman 2011 directed by François Dorlhac de Borne



Mascate, Nakhal, Rustaq, Al-Hazm, Sohar, Jabreen, Bahla, Misfat, Guhl, Al Hamra, Tanuf, Nizwa, Birkat al Mauz, Sinaw, al Wasil, Wadi Bani Khalid, Sur, Bimmah and Marina Bandar al Rawdha.

Wednesday, 22 August 2012

Voir Miami... réalisé par Gilles Groulx



Ce court métrage documentaire est une allégorie cinématographique sur l'Amérique moderne, à l'époque de la crise des missiles à Cuba. D'une grande maîtrise, le montage poétique de Gilles Groulx suggère à la fois l'aversion et la séduction qu'évoque chez nous l'eldorado floridien, mouroir et idéal du progrès de l'Amérique.

Sur les volcans du monde: La Corne de l'Afrique, paradis géologique réalisé par Olivia Delpau



Le volcanologue Guy de Saint-Cyr explore les dix plus beaux volcans du monde. Le voici en Afrique de l'Est entre l'Ethiopie et Djibouti.

Guy de Saint-Cyr emmène sa troupe de passionnés à la pointe de la corne de l'Afrique, un lieu d'une extrême intensité géologique au croisement des trois plaques continentales.Ce voyage les conduit sur le lac Abhé : cette cavité asséchée aux allures de paysage lunaire a servi de décor au film La planète des

Tuesday, 21 August 2012

Personalité de notre temps: Maurice Béjart réalisé par Gilbert Bovay



Maurice Béjart à Avignon, en répétition avec les Ballets du XXe siècle qu'il a créés. Le chorégraphe dévoile pour l'émission personnalités de notre temps sa conception de la danse et la nécessité du renouvellement dont elle avait besoin. Cette interview lui offre également l'occasion de revenir sur ses influences, notamment sur sa période à Marseille et au Théâtre royal de la Monnaie à Bruxelles.

Monday, 20 August 2012

La moustache réalisé par Emmanuel Carrère (fr. st eng.)



La Moustache est un film français d'Emmanuel Carrère, sorti en 2005, adapté de son propre roman homonyme (1986).

Couple parisien bourgeois, Marc et Agnès sont mariés depuis de nombreuses années. Un soir, alors qu'ils se préparent avant d'aller dîner chez des amis, Marc décide, pour amuser sa femme, de tailler la moustache qu'il porte depuis toujours. Problème : quand il surgit devant elle, celle-ci ne remarque rien. Vexé, Marc ne ménage pas ses efforts pour faire comprendre à Agnès qu'il s'est rasé. Mais rien à faire, elle ne s'en aperçoit pas. Pire, quand ils arrivent chez leurs amis, personne ne fait attention à son changement de look. Marc croît alors à une mauvaise blague qui commence sérieusement à l'agacer. Sur le chemin du retour, il s'énerve et lâche le morceau. Mais Agnès ne comprend pas : pour elle, son mari n'a jamais eu de moustache...

L'odyssée de la vie réalisé par Niels Tavernier



L’Odyssée de la vie, documentaire réalisé par Nils Tavernier, retrace, de la conception à la naissance, les neuf mois d’une aventure exceptionnelle...

Barbara et Manu attendent leur premier enfant.

Auprès d’eux, grâce aux dernières connaissances scientifiques et aux extraordinaires possibilités offertes par l’image de synthèse, l'odyssée de la vie, documentaire réalisé par Nils Tavernier, retrace, de la conception à la naissance, les neuf mois d’une aventure exceptionnelle et pourtant commune à tous : la genèse d’une vie humaine.

En voix off, dans une sorte de « journal intime » où elle s’adresse à son enfant, Barbara livre au quotidien son bonheur et ses inquiétudes. Mais la grossesse est aussi vécue de l’intérieur. Une recréation totale en images 3D permet de montrer ce qui n’a jamais été vu : un bébé en mouvement, sous tous les angles possibles, évoluant dans un monde intra-utérin en interaction permanente avec l’environnement maternel.

Un voyage magique entre le quotidien d’un couple et l’évolution d’un foetus entièrement reconstitué.

Un film et son époque: Il était une fois...'Le Père Noël est une ordure' réalisé par Daniel Ablin



Jean-Marie Poiré tourne 'Le Père Noël est une ordure' en 1981. Si le film marche bien en salles, la télévision et la VHS en font un film culte. Tourné après la victoire de la gauche aux élections de 1981, très politiquement incorrect, le film parle sans tabou de la misère et de l'exclusion, des associations caritatives et de l'hypocrisie sociale. Il est aussi une dénonciation de l'homophobie : alors que débute l'épidémie du sida, les associations homosexuelles se battent contre la discrimination. C'est l'âge d'or du café-théâtre, des petites troupes indépendantes qui manient sans réserve l'humour et la critique sociale. 'Le Café de la Gare' et 'le Splendid' sont leurs troupes phares, où le cinéma y trouve un vivier d'acteurs : Gérard Depardieu et Patrick Dewaere, Miou Miou et Josiane Balasko, Gérard Jugnot et Michel Blanc. Fils du producteur Alain Poiré, Jean-Marie Poiré a été chanteur de rock et photographe, et scénariste de Michel Audiard, Georges Lautner et Robert Lamoureux. 'Le Père Noël...' est son quatrième film, il a déjà tourné avec Josiane Balasko ' Les Petits câlins ' et ' Les Hommes préfèrent les grosses '. Josiane Balasko lui a fait rencontrer la troupe du ' Splendid '. Il tournera ensuite ' Papy fait de la résistance, ' en 1983, et surtout ' Les Visiteurs ', en 1993, longtemps record de fréquentation en France avec 13 millions d'entrées.

Sunday, 19 August 2012

Burghausen Jazz Week 2006: Ron Carter Trio directed by Thomas Meissner



37th International Burghausen Jazz Week, Wackerhalle, Germany, 2006

Musicians:
Ron Carter - bass
Jacky Terrasson - piano
Russell Malone - guitar

Tracklist:
Laverne Walk / Cedar Tree / Candle Light / Parade / My Funny Valentine / The Golden Striker / Eddie's Theme / NY Slick / Improv. nach "Willow Weep For Me" / Autumn Leaves / Bag's Groove.

Les escapades de Petitrenaud: Biarritz réalisé par Pascal Gonzalez



Jean-Luc Petitrenaud se rend au Pays Basque du coté de Biarritz à la rencontre de la chef Andrée Rosier qui conconcte des pigeonneaux et des desserts basques. Une dégustation de fromages régionaux et de charcuteries de chez Eric Ospital sont également au menu de cette escapade.

Saturday, 18 August 2012

Les zèbres du Massai Mara réalisé par Fernando González Sitges



Des centaines de milliers de zèbres ouvrent la piste pour une migration massive de toutes les bêtes à sabots à travers le continent africain : ils traversent la légendaire réserve de Massaï Mara, au Kenya, et affrontent de grands dangers...

Friday, 17 August 2012

Tout ce qui brille réalisé par Géraldine Nakache & Hervé Mimran



Tout ce qui brille est un film français réalisé par Géraldine Nakache et Hervé Mimran, sorti en 2010 au cinéma.

Il s'agit du premier long métrage réalisé par Nakache et Mimran, qui avaient d'abord créé le film dans une version court-métrage.

Ely et Lila sont amies de longue date et vivent dans une banlieue populaire à 10 minutes de Paris; Puteaux. Lassées de vivre " à 10 minutes de tout " , elles essayent de se fondre dans le chic des soirées parisiennes et pénétrer un monde qui n'est pas le leur.

Scènes d'écran:Trisha Brown - "I’m going to toss my arms, if you catch them they’re yours" réalisé par Luc Riolon



Collaborant pour la scénographie et le concept sonore avec Burt Barr, Trisha choisit ici « d’explorer et de développer des idées autour de la sculpture, de la calligraphie et de corps noués. Les danseurs manipulent une personne passive pour lui donner la forme d’un noeud et déplacent cette masse sculpturale ailleurs ». Passant des espaces imaginaires à l’idée de rupture, de l’expansion à la contraction des corps, Trisha Brown développe une langue dansée d’une richesse inouïe.

Belgique sauvage réalisé par Éric Heymans



En Belgique, petit pays surpeuplé, il est encore possible d'observer une nature insoupçonnée, libre et sauvage. Ces coins de verdure font l'objet de soins constants de la part des naturalistes et scientifiques : baguage des oiseaux ou encore colliers émetteurs pour les mammifères. Leur objectif est d'étudier et mieux comprendre leur mode de vie, pour veiller à leur sauvegarde. Du Brabant wallon à la côte, des marais d'Harchies aux Fagnes, ce film est un voyage, guidé par un cinéaste passionné, à la rencontre d'une faune riche et sauvage. Cerf, sanglier, cigogne noire, putois, vanneau huppé : autant d'espèces au comportement parfois fascinant.

Thursday, 16 August 2012

Aliens des fonds marins réalisé par Jérôme Julienne & John Jackson



Aliens des fonds marins n'est pas "un autre" film sur les pieuvres, c'est "le" film d'un genre nouveau tant sur le fond que dans la forme, une magistrale démonstration d'une forme d'intelligence que l'on côtoie sans s'en douter. De la station zoologique de Naples, aux aquariums de La Rochelle et de Vancouver, nous les suivons de leur naissance jusqu'à leur mort héroïque, en détaillant toutes les phases de leur apprentissage mental jusqu'au moment magique de l'apparition d'une véritable intelligence. Grâce à la collaboration des scientifiques qui les côtoient régulièrement, nous décryptons, illustrons et testons à partir de critères précis et reconnus leurs incroyables facultés.

À nos amours réalisé par Luc Riolon



La création mondiale de A nos amours:
Le dispositif scénique fait tout le sel de cette pièce. Trois vitrines mobiles, chacune avec un décor et un éclairage particuliers, figurent intelligemment l’univers conjugal d’un couple à trois âges de la vie. En prélude, le couple de musiciens, le violoncelliste Damien Ventula et la pianiste Marie Condamin. parcourent la scène avant de descendre dans la fosse. Le couple jeune se met à danser sur Spiegel im Spiegel, musique statique et lunaire d’Arvo Pärt. C’est l’âge des découvertes, de l’émerveillement. Tout est prétexte à jeux. L’aspect juvénile et la vivacité de Gaëlle Riou et Raphaël Paratte font merveille.

Le deuxième pas de deux, issu d’une œuvre conçue pour Marie-Agnès Gillot, présente le couple à l’âge adulte, en butte aux difficultés de la vie. L’Elégie de Fauré sert de soutien musical. Lucille Robert et Kazbek Akhmedyarov utilisent le vocabulaire classique avec une expression passionnée, parfois exacerbée. Le déroulement de leur duo, d’une logique sans faille, forme certainement le cœur de l’œuvre entière.

Vêtu de manière gentiment surannée, le couple «vieux» évolue sur l’adagio pour violoncelle et piano de Kodaly, œuvre d’un style brahmsien tardif. Sur un mode plus apaisé que le précédent, ce pas de deux ne s’en distingue pas suffisamment dans le langage, ce qui laisse une impression de redite. Evelyne Spagnol et Jérôme Buttazzoni, aux cheveux poivre et sel, font valoir une superbe technique classique et s’accordent magnifiquement.

Comme dans In the Night de Robbins, les trois couples, ou plutôt les trois âges du couple se rejoignent sur la délicieuse Heure exquise de Reynaldo Hahn. Un épilogue qui devient comme un émouvant moment d’éternité. Tandis que les lumières s’éteignent doucement, la femme reste seule dans son décor familier, alors que c’est elle qui venait rejoindre l’homme au tout début. L’engagement des six interprètes de cette création est palpable et on est certain qu’ils savent mesurer la chance qui leur a été offerte de participer à cette aventure.

Musique: G.Fauré, A.Pärt, R.Hahn, Z.Kodaly.
Piano: Marie Condamin
Violoncelle: Damien Ventula

Création lors de la soirée "A nos Amours" pour le Ballet du Capitole de Toulouse en 2010
Danseurs: Gaëlle Riou - Raphaël Paratte - Lucille Robert - Kazbek Akmeddyarov - Evelyne Spagnol - Jerôme Butazzoni

La Hongrie sauvage réalisé par Zoltan Torok



Un voyage à la découverte d'une faune très riche

Des steppes sauvages aux rives du Danube et de la Tisza, voyage à la découverte d'une faune très riche.

Wednesday, 15 August 2012

Être là ! réalisé par Rachel Seddoh

DANSE : ETRE LA un film de Rachel Seddoh from Luc Riolon on Vimeo.


À l’occasion d’un festival de danse, la rencontre avec des artistes de pays très différents tels la Chine, l’Afrique du Sud, l’Italie…permet une exploration de la dignité humaine au travers de sociétés en prise avec les paradoxes de la modernité. Extraits chorégraphiques, interviews des chorégraphes et des danseurs immergés le temps d’un huis clos de 5 jours où tout doit se jouer dans l’urgence.

L'Indonésie sauvage - Métamorphoses sous-marines réalisé par Joe Kennedy



Les fonds marins indonésiens regorgent de merveilles. Ici, les poissons perroquets se régalent de corail et les calmars repèrent leur proie en émettant de la lumière. À 12 mètres de profondeur, le requin-baleine patrouille. Sa gueule pourrait contenir un homme, mais il préfère se nourrir de plancton. Experte en camouflage, la pieuvre imitatrice peut se transformer à volonté en serpent de mer ou en poisson lion.

Oceans - Atlantic Ocean directed by Matthew Gyves



Series that reveals the hidden stories of the deep. Over a year a team of four marine experts has voyaged across the globe to explore our planet's last true wilderness- its oceans.

The team explores a corner of the Atlantic Ocean. This ocean is the youngest of the great oceans and critical in influencing our climate.

Expedition leader Paul Rose, environmentalist Philippe Cousteau Jr, maritime archaeologist Dr Lucy Blue and marine biologist and oceanographer Tooni Mahto make a dangerous dive into a 'black hole' to discover how different our planet's earliest oceans were 3.5 billion years ago. They dive one of only two places on the planet where the oldest lifeform on earth still survives: Stromatolites, the creatures responsible for transforming our ancient oceans by producing oxygen.

They brave waters teeming with sharks to act as human bait in an experiment to test a shark repellent. They also investigate how the Atlantic has been invaded by the poisonous lionfish which is decimating local fish stocks and spreading fast. And they try to identify a lost British Warship, the HMS Southampton, which was shipwrecked after winning a battle against an American vessel in the war of 1812.

The Future of Food - Cuba directed by Gareth Williams



In the past year, we have seen food riots on three continents, food inflation has rocketed and experts predict that by 2050, if things don't change, we will see mass starvation across the world. This film sees George Alagiah travel the world in search of solutions to the growing global food crisis.

From the two women working to make their Yorkshire market town self-sufficient to the academic who claims it could be better for the environment to ship in lamb from New Zealand, George Alagiah meets the people who believe they know how we should feed the world as demand doubles by the middle of the century.

He heads out to Havana to find out how they are growing half of their fruit and vegetables right in the heart of the city, investigates the 'land-grabs' trend - where rich countries lease or buy up the land used by poor farmers in Africa - and meets the Indian agriculturalists who have almost trebled their yields over the course of a decade.

George finds out how we in this country are using cutting-edge science to extend the seasons, recycle our food waste and even grow lettuce in fish tanks to guarantee the food on our plates.

He hears the arguments about genetically modified food and examines even more futuristic schemes to get the food on to our plates.

Tuesday, 14 August 2012

Janine Charrat, l'instinct de la danse réalisé par Luc Riolon & Rachel Seddoh



"Antigone" est le nom qui convient le mieux à Janine Charrat. Elle a bataillé avec le destin comme aucune autre. Ses débuts font rêver, tout lui sourit. Pour Paul Valery, la jeune prodige est la réincarnation de son "Atictée" dans "L'Âme et la danse". Elle séduit Paul Claudel qui écrit "La Femme et son ombre" pour elle et Roland Petit avec qui elle créera quelques oeuvres. Danseuse et chorégraphe d'avant-garde, elle appartient à l'essor créatif de la danse contemporaine et a travaillé avec les plus grands créateurs : Darius Milhaud, Léonore Fini, Paul Delvaux ou Fernand Léger. Elle est au summum de son art quand survient ce tragique accident qui aurait pu briser sa carrière. Mais Jean Cocteau disait d'elle "Janine Charrat, marcheuse solitaire va au-delà des étoiles". Il pressentait que rien n'aurait raison de sa passion. Ce film est le portrait d'une grande chorégraphe et d'une femme d'aujourd'hui dont la passion novatrice et la foi en son art ont traversé le siècle.

Monday, 13 August 2012

Scènes d'écran: Flamenco se escribe con jota réalisé par Luc Riolon



La Maison de la Danse a toujours accordé au flamenco une place particulière, reconnaissant ainsi la créativité et la modernité de cette danse de tradition. Elle a contribué à révéler en France des talents rares, repérés à Séville, Xeres, Barcelone... Cette saison Flamenco se escribe con jota célèbre le dialogue naturel entre flamenco et jota aragonaise. Deux formes artistiques fortement liées par l’histoire quand il y a deux cents ans Cadix et Saragosse faisaient partie du territoire andalou et par leurs profondes racines populaires. Une identité forte qui se manifeste dans les paroles (letras) des chants, les cantes pour le flamenco, les cantas pour la jota. Un lien mystérieux et profond révélé par ce spectacle mené par le magistral et virtuose danseur de jota (bailador) Miguel Ángel Berna qui transcende la jota folklorique et la rend totalement contemporaine, futuriste même. Et tisse une rencontre émouvante avec le flamenco plus terrien de la danseuse (bailaora) Úrsula López et du bailaor Rafael Campallo, dont le talent, la jeunesse et la beauté explosent sur les sons mêlés de trois chanteurs et cinq musiciens andalous et aragonais.

The Future of Food - India directed by Gareth Williams



George Alagiah travels the world to reveal a growing global food crisis that could affect the planet in the years ahead. With food riots on three continents recently, and unprededented competition for food due to population growth and changing diets, the series alerts viewers to a looming problem and looks for solutions.

George joins a Masai chief among the skeletons of hundreds of cattle he has lost to climate change, and the English farmer who tells him why food production in the UK is also hit. He spends a day eating with a family in Cuba to find out how a future oil shock could lead to dramatic adjustments to diets. He visits the breadbasket of India to meet the farmer who now struggles to irrigate his land as water tables drop, and finds out why obesity is spiralling out of control in Mexico.

Back in Britain, George investigates what is wrong with people's diets, and discovers that the UK imports an average of 3000 litres of water per capita every day. He talks to top nutritionist Susan Jebb, DEFRA minister Hilary Benn and Nobel laureate Rajendra Pachauri to uncover what the future holds for our food.

Sunday, 12 August 2012

Le Globe réalisé par Luc Riolon



Deux hommes rejoignent précipitamment le Globe, un night-club installé dans un château désaffecté. La situation est prétexte à toutes formes de danse : ensembles effrénés, solos ou duos applaudis par l’assemblée, numéro silencieux des petites fées jumelles, acrobaties. La soirée avance. Les couples se font, se défont. Dehors l’orage gronde, électrise les corps. La foudre met le feu au dancing.

De cette chorégraphie, Luc Riolon a tiré des images énergiques et atypiques. Plus l’action s’intensifie, plus la caméra se rapproche des corps et virevolte autour d’eux.

Oceans - Sea of Cortez directed by Matthew Gyves



Series that reveals the hidden stories of the deep. Over a year a team of four marine experts has voyaged across the globe to explore our planet's last true wilderness- its oceans.

Over a year, Paul Rose, Philippe Cousteau Jr, Dr Lucy Blue and Tooni Mahto explore how a unique ocean paradise, home to the greatest variety of whales and dolphins in the world, is under threat. They dive stormy seas to investigate how a giant predator, the cannibalistic Humboldt squid, is invading this sea, and search for the threatened hammerhead shark.

In an extraordinary encounter, the team carry out pioneering science on one of the largest carnivores on earth: the 20-metre-long sperm whale. They explore a sunken ship with a tragic human story, and search for evidence that the Sea of Cortez is still growing, they dive along part of the San Andreas fault line. The dive is above waters heated to near-boiling point by the furnace of the inner Earth.

La Compagnie du Hanneton: Au revoir parapluie réalisé par Charles Picq



La Maison de la Danse a découvert James Thiérrée, ce poète de la scène génial, ce magicien, avec La Symphonie du hanneton (mars 2004) et La Veillée des abysses (novembre 2004). Et le trentenaire aux qualités burlesques qu’on devine innées, d’emporter l’adhésion immédiatement. Ce qui passe dans son œuvre inclassable, c’est l’âme. Elle donne vie jusqu’à l’objet. Mais surtout elle anime les corps, dans une chorégraphie extravagante, plus proche du cirque que de la danse. Un cirque sans clown, sans pitrerie et sans fanfare. Au cirque appartiennent aussi la jongle, la pantomime, le gag visuel, l’acrobatie. À quoi s’ajoute enfin une très spirituelle gestion de la musique et du chant, personnages à part entière du spectacle. En avril 2007, James Thiérrée est de retour sur notre scène avec Au revoir parapluie, un spectacle créé quelques semaines auparavant au Théâtre Vidy à Lausanne.

Avec: Kaori Ito, Magnus Jakobsson, Satchie Noro, Maria Sendow, James Thiérrée
Costumes Victoria Thiérrée, Manon Gignoux
Lumières Jérôme Sabre
Son Thomas Delot
Plateau: Marc Moura, Léon Bony
Habilleuse-accessoiriste: Liliane Hérin
Assistante mise en scène: Sidonie Pigeon

Saturday, 11 August 2012

Shpongle - Are You Shpongled?



1. Shpongle Falls (8:33)
2. Monster Hit (8:57)
3. Vapour Rumours (10:26)
4. Shpongle Spores (7:16)
5. Behind Closed Eyelids (12:29)
6. Divine Moments of Truth (10:20)
7. ... And the Day Turned to Night (19:57)

Burghausen Jazz Week 1993: Jack DeJohnette & Special Edition directed by Thomas Meissner



24th International Burghausen Jazz Week, Wackerhalle, Germany, March 25, 1993

Musicians:
Jack DeJohnette - drums
Daniel Gary Thomas - tenor sax, flute
Michael Cain - piano, keyboards
Marvin James Sewell - guitar
Lonnie Plaxico - bass, el-bass

Medley:
Priestess Of The Mist / One On One.

Scènes d'écran: Öper Öpis réalisé par Luc Riolon



Filmé à la Maison de la Danse de Lyon

Pour Öper Öpis, Zimmermann & de Perrot ont fait appel à cinq danseurs et artistes de cirque de haut niveau.

Le lieu de l’action est une scène instable qui, à chaque mouvement des personnages, peut basculer vers le meilleur ou le pire. À partir de cette scénographie inédite, on suit les aventures (extra)ordinaires de gens formant un couple. Ces conjoints quelconques se retrouvent confrontés à un troisième élément inconnu, à une personne ou une situation étrangère qui va les déstabiliser. D’abord, cet « autre » surprend puis devient à la fois attirant et menaçant. Les rencontres sont délicates, fugitives, spectaculaires, voire audacieuses, et obligent les personnages à prendre des risques.

Avec beaucoup de tendresse et d’humour, Öper Öpis raconte les petits et grands drames des relations au quotidien, ce quotidien dont chacun sait qu’il peut très vite faire perdre pied à n’importe qui.

Life, l'aventure de la vie: Les insectes réalisé par Martha Holmes



À travers des histoires extraordinaires, des comportements animaliers hors du commun, des images spectaculaires, Life – L’Aventure de la vie nous fait découvrir toutes les techniques de survie de la faune et la flore de notre planète.

Un véritable tour du monde de la biodiversité et des défis que relève chaque jour les « stars » du monde animal et végétal pour survivre. À travers ces images d’une rare beauté, mêlant la surprise, l’émotion et l’intensité dramatique, Life fait également le point sur les découvertes scientifiques les plus récentes en matière de comportement animal.

Il existe plus d’espèces chez les insectes que chez l’ensemble des autres animaux. Ces transformistes peuvent moduler leur apparence et disposent d’armes redoutables. Mais ils sont également capables de tendresse.

Life, l'aventure de la vie: Les plantes réalisé par Martha Holmes



À travers des histoires extraordinaires, des comportements animaliers hors du commun, des images spectaculaires, Life – L’Aventure de la vie nous fait découvrir toutes les techniques de survie de la faune et la flore de notre planète.

Un véritable tour du monde de la biodiversité et des défis que relève chaque jour les « stars » du monde animal et végétal pour survivre. À travers ces images d’une rare beauté, mêlant la surprise, l’émotion et l’intensité dramatique, Life fait également le point sur les découvertes scientifiques les plus récentes en matière de comportement animal.

Cet épisode nous invite à voler avec les graines qui ont inspiré le design des avions planeurs ou à assister à la croissance fulgurante du bambou.

On ne peut observer l’évolution des végétaux à l’œil nu mais il est possible d’en approcher grâce à des prises de vues en time-lapse : des photographies à intervalles réguliers.

Il était une fois... le chat réalisé par annette Scheurich



Une série documentaire qui retrace les rapports entre l'homme et quelques animaux emblématiques.

Vénéré et momifié en Égypte antique, honoré par les Germains ou symbole de féminité, le chat fut considéré au Moyen Âge comme un porte-malheur et, à ce titre, pourchassé et massacré. Parmi ses caractéristiques légendaires, une semble en tout cas bien réelle : son indocilité, comme nous le confirment ici les dresseurs animaliers Tatjana et Mike.

Die wundersame Reise der unnützen Dinge (Le fabuleux voyage des choses inutiles) réalisé par Katja Schupp & Hartmut Seifert (deut. st fr.)



Zwischen vielen europäischen Nachbarn bestehen immer noch erhebliche Vorurteile. Das Dokumentarfilmprojekt greift am Beispiel des Weges eines Schaukelstuhls, der vom deutschen Sperrmüll seinen Weg nach Polen findet, einige dieser Stereotypen auf und hinterfragt diese.
---
Un vieux canapé sur le bord du trottoir, un tricycle rouillé, une tapisserie aux couleurs passées. Une camionnette poussive tourne au coin de la rue. La cinquième en un quart d'heure, immatriculée en Pologne. Et pourtant nous sommes dans le sud-ouest de l'Allemagne, loin de la frontière polonaise. Au volant, le chauffeur détaille les objets mis au rebut. Quelques minutes plus tard, ils sont chargés à l'arrière de la fourgonnette de Piotr Liszcz et Jan Mysliwiec. Rejoint depuis par nombre de ses compatriotes, Piotr a été l'un des premiers à venir en Allemagne récupérer dans les dépôts d'ordures des choses devenues ici inutiles mais qui peuvent se revendre dans son pays. Il est aussi l'un des rares à avoir accepté de se laisser filmer, ainsi que les hommes qui l'accompagnent, dans la collecte, le tri et le transport de ces objets dédaignés qui retrouveront une seconde vie en Pologne.

Tanzträume (les rêves dansants) directed by Anne Linsel & Rainer Hoffmann



Am 7. November 2008 war Tanztheater-Premiere am Wuppertaler Schauspielhaus: Jugendliche tanzten "Kontakthof", ein Stück von Pina Bausch. Fast ein Jahr lang haben 40 Schüler und Schülerinnen auf dieses Ziel hingearbeitet. Wöchentlich haben sie sich getroffen, um das Stück einzustudieren. Anne Linsel und Rainer Hoffmann haben die Proben der Jugendlichen von April bis zur Premiere im November 2008 begleitet. Der bewegende Dokumentarfilm befasst sich mit der Lebenswelt der Jugendlichen und ihrer Begegnung mit dem Tanz, zeigt aber auch die letzten Aufnahmen von Pina Bausch kurz vor ihrem Tod im Jahr 2009.

Der Film "Tanzträume - Jugendliche tanzen Kontakthof" gibt mehr als einen schlichten Einblick in die Probenarbeit unter der Leitung der ehemaligen Bausch-Tänzerinnen Jo Ann Endicott und Bénédicte Billiet. Pina Bausch selbst kam regelmäßig zu den Proben, um intensiv mit den 14- bis 18-Jährigen zu arbeiten. Der Film vollzieht die Entwicklung der jungen Tänzer und Tänzerinnen nach, wie sie, obwohl zunächst ungeschickt und unsicher, immer mehr in ihre Rollen hineinwachsen und diese mit Leben und Persönlichkeit ausfüllen. Dabei haben die Inhalte des Stücks - die Suche nach Liebe und Zärtlichkeit, aber auch die damit verbundenen Enttäuschungen und Aggressionen - die Jugendlichen in hohem Maße gefordert. Für viele der Schüler und Schülerinnen war die persönliche Auseinandersetzung mit diesen Themen eine vollkommen neue Erfahrung. Vor allem die tänzerische Umsetzung und die Interaktion mit dem anderen Geschlecht waren eine große Herausforderung für die meisten der jungen Tänzer.

Die Jugendlichen sind an ihren Aufgaben gewachsen, jeder Einzelne für sich und als Teil der Gruppe. Trotz der Altersunterschiede und der Zugehörigkeit zu verschiedenen Schulformen und Nationalitäten haben sich aus dem bunt gemischten Haufen der ersten Probenwochen im Laufe des Jahres eine feste Gemeinschaft und viele Freundschaften entwickelt. Die Jugendlichen sagen über sich selbst, sie seien selbstbewusster, selbstständiger und skeptischer gegenüber Vorurteilen geworden.
Die Uraufführung von "Kontakthof" fand 1978 statt, damals mit dem Tanztheater Wuppertal. Seitdem wurde das Stück bereits einmal, 1999, mit Laien - Damen und Herren ab 65 - inszeniert. "Kontakthof mit Teenagern ab 14" ist somit die dritte Version. Pina Bausch war es vor allem wichtig, die Jugendlichen zu ermuntern, "sie selbst zu sein" und einen Kontakthof zu erarbeiten, der ihre Ängste, Gefühle, Wünsche und Träume hinter ihren Bewegungen aufleuchten lässt.

Am 30. Juni 2009 starb Pina Bausch für alle unerwartet. Der Dokumentarfilm zeigt die letzten Filmaufnahmen und das letzte Interview mit der weltberühmten Tänzerin.
---
Des adolescents interprètent une des plus célèbres pièces de Pina Bausch sur la quête amoureuse. Vus des coulisses, naissance d'une passion et premiers émois dansés.

Les rêves dansants est d'abord le film d'un émouvant paradoxe : les dernières images et l'ultime interview de Pina Bausch avant sa disparition en juin 2009 la montrent en compagnie de lycéens découvrant la danse et ses exigences. Un bain de jouvence et un retour aux sources, où la célèbre chorégraphe se retrouve avec une évidente tendresse face à la fraîcheur et la timidité de débutants. En 2008, des adolescents de la région de Wuppertal répètent Kontakthof, une de ses plus célèbres pièces montée en 1978 puis reprise avec des amateurs en 1999 dans une version "pour dames et messieurs de plus de 65 ans". Avec des jeunes gens, l'enjeu est diamétralement opposé : Kontakthof évoque l'amour et ses violences, la découverte de l'autre et l'attirance des corps... Exactement ce que vivent les apprentis danseurs avec l'intensité des premières fois. "Pour moi, la danse est une terre inconnue", confesse l'un d'eux. Cette double découverte, celle de la vie synchrone avec celle de la danse qui la transcende, est le véritable enjeu du film, qui s'attache avant tout aux répétitions. La timidité des uns, la hardiesse des autres, les pudeurs qui hésitent à s'affranchir composent à elles-seules un ballet d'une grâce infinie. La présence bienveillante et sans condescendance de Pina Bausch (et de deux anciennes pensionnaires de sa troupe) pousse les élèves à se dépasser sans traumatisme. Loin des séquences-phare de Billy Elliott, qui semblent avoir marquées tout une génération, c'est la naissance d'une passion que les caméras des Rêves dansants parviennent à capter.

Dame de Pique réalisé par Denis Caïozzi



L'Orchestre du théâtre du Bolchoï

Et avec: Alesya Boyko, Svetlana Lunkina. Au programme: «La Dame de pique», sur une musique de Tchaïkovski et un livret de Roland Petit, d'après la nouvelle d'Alexandre Pouchkine; «Passacaille», sur une musique d'Anton Webern. Réalisation de Denis Caïozzi.

Roland Petit créa «La Dame de pique», sur une musique de Tchaïkovski, pour le danseur étoile Mikhaïl Baryschnikov. En 1995, il reprit son ballet sur commande du Bolchoï et lui ajouta «Passacaille», composé pour l'Opéra de Paris en 1994 d'après les «Cinq Mouvements pour quatuor à cordes» opus 5 d'Anton Webern.

Friday, 10 August 2012

Shpongle - Tales of the Inexpressible



1. Dorset Perception (8:12)
2. Star Shpongled Banner (8:23)
3. A New Way to Say Hooray! (8:32)
4. Room 2ॐ (5:05)
5. My Head Feels Like a Frisbee (8:52)
6. Shpongleyes (8:56)
7. Once Upon the Sea of Blissful Awarenes (7:30)
8. Around the World in a Tea Daze (11:21)
9. Flute Fruit (2:09)

Burghausen Jazz Week 2001: Maynard Ferguson Big Bop Nouveau Band directed by Thomas Meissner



32th International Burghausen Jazz Week, Wackerhalle, Germany, Germany, May 4, 2001

Musicians:
M. Ferguson - trumpet
P. Hession - trumpet
P. Armstrong - trumpet
P. Ferguson - trumpet
R. Watkins - trombone
J. Rupert - tenor sax
M. Dubaniewicz - alto sax
J. Lashway - piano
B. Starburski - bass
B. Wolfe - drums

Track List:
It don't mean a Thing / Ain't no Sunshine / Straight no Chaser / Misva Denuca / Sunny Side of the Street / The Girl from Ipanema / Birdland.

Scènes d'écran: Liens de table réalisé par Luc Riolon



"La table joue un rôle à part entière". Symbole des réunions familiales, elle devient véritable barrière signifiant au fils son exclusion. Autour de cette table, Kader Belarbi dramatise l'éternelle opposition entre parents et enfants et le choix d'une musique composée au retour de Dresde en ruine n'est pas anodin. Face aux tenants des apparences et des convenances, il donne vie à la remise en question de l'ordre, des liens, établis.

Artistes: Les solistes du Ballet du Capitole de Toulouse: Paola Pagano (la mère), Valerio Mangianti (le père), Maria Gutierrez (la fille), David Galstyan (le fils)
Réalisateur: Luc Riolon
Mise en scène: Kader Belarbi
Décors & Costumes: Michaela Buerger / Création et régie lumières: Sylvain Chevallot
Écriture / Compositeurs: Dimitri Chostakovitch - Quatuor à cordes, n°8 opus 110 en ut mineur
Cadreurs: Luc Riolon, Michel Esquirol, Arnaud Payen
Son: Jean-Baptiste Parisot
Production : 24 Images / Les Films du Présent / GIE Grand Ouest TV / Pascal Brulon / Anne Mulligan

Les escapades de Petitrenaud: Chez Jamin réalisé par Pascal Gonzalez



Sillonnant la France, Jean-Luc Petitrenaud, malicieux, se balade dans une ville ou une région, pour célébrer la convivialité, la tradition et l'authenticité. Le but est de valoriser le patrimoine du terroir et de faire découvrir les produits de demain. Aujourd'hui, escapade du côté du Trocadéro, à Paris, à la rencontre d'Alain Pras. Originaire de la région de Roanne, ce jeune homme a repris depuis quelques temps Le Jamin', un restaurant au nom mythique puisque Joël Robuchon y a obtenu sa troisième étoile. Alain Pras travaille avec un jeune chef, David Legrand, dont la mère concocte pour l'émission une blanquette de veau.

Erisioni - Georgian Legend directed by Pascal Jourdan



Erisioni (Georgian: ერისიონი) is an acclaimed Georgian ensemble which performs national dances and songs of Georgia.

Erisioni attained global acclaim thanks to their cooperation with US producer Jim Lowe and French stage director Pascal Jourdan on the project Georgian Legend - a performance consisting of the dances and songs of Georgia, loosely bound around tales from the country's rich history. In Georgian Legend, the performers - male and female dancers and musicians present a well choreographed version of Georgian dances and folk music, set on a producing platform.

Georgian Legend provides an insight into the traditional Georgian warrior culture which has preserved its unique attributes and independence for centuries.

Georgian Legend was conceived in 1999 when Jim Lowe and Pascal Jourdan were working with Erisioni in Tbilisi. They decided to bring the traditional Georgian dances to the modern scene. In 2000, the first version of the show, then called The Legend of Tamar toured in the United States. American critics hailed the production as sensational, spectacular and a feast of riches for eye and ear. In 2001 and 2002, Georgian Legend debuted in Europe, with acclaimed performances in legendary Parisian venues including the Palais des Sports and the Palais des Congres. Georgian Legend also made a successful tour through France, Switzerland and Belgium in April 2002 with an audience of 150,000 and 100,000 CDs were sold in only a few months. Then, with the same program, Erisioni toured to other Asian countries, Russia and China. In 2005, Georgian Legend was discontinued after Pascal Jourdan and the Erisioni produced a new cast Samaia.

American Ballet Theatre: Swan Lake directed by Judy Kinberg



Gillian Murphy and Angel Corella star in this American Ballet Theatre production of the Tchaikovsky ballet. Performed at the Kennedy Center, it originally aired on Great Performances.

Hosted by Caroline Kennedy, the intermission includes interview segments with Kevin McKenzie and Gillian Murphy.

"Swan Lake is considered one of the classical ballet's greatest challenges for a ballerina. In one performance, she really dances two roles: the tender, lyrical Odette, the white swan of the second act, and the steely, scintillating Odile, the black swan of Act III." - Caroline Kennedy

Other titles: Great performances (WNET (Television station: New York, N.Y.)

Credits: Choreography, Kevin McKenzie after Marius Petipa and Lev Ivanov; music, Peter Ilyich Tchaikovsky; sets and costumes, Zack Brown; stage lighting, Duane Schuler; edited by Girish Bhargava; camera, Bill Akerlund ... [et al.]

Performers: Gillian Murphy (Odette/Odile), Angel Corella (Sigfried), Isaac Stappas and Marcelo Gomes (Rothbart), Georgina Parkinson (Queen), Frederic Franklin (Wolfgang), Herman Cornejo (Benno), American Ballet Theatre; Kennedy Center Opera House Orchestra, Ormsby Wilkins, conductor; Caroline Kennedy, host/commentator.

Thursday, 9 August 2012

Scènes d'écran: Jazz au centre national de la danse réalisé par Luc Riolon



Empruntant aux danses et aux musiques du monde entier, les répertoires du jazz n’ont cessé de se renouveler au fil du temps et du feeling. Tour à tour danse de scène et danse de bal, le jazz est pluriel, comme le sont les vocables qui le désignent (modern jazz, afro jazz, classic jazz, funky jazz…) et les chorégraphes mus par le swing.

Luxuriante Amazonie, le secret de la diversité dévoilé - Danger de mort réalisé par Christian Baumeister



Luxuriante Amazonie, réalisé par Christian Baumeister, est une série qui a pour objectifs, notamment, de montrer la grande diversité des espèces et les interrelations entre elles en Amazonie. L’émission met également l’accent sur la menace imminente que la déforestation et les incendies font courir à la forêt tropicale et à ceux qui l’habitent.

Danger de mort:
La forêt amazonienne couvre 1,5 % de la surface du globe, mais elle abrite un tiers des espèces animales et végétales. Cette diversité est sans équivalent dans le reste du monde. Les gouvernements et les populations concernés ont désormais conscience des conséquences de la déforestation.

Le Sacre du printemps réalisé par Maurice Béjart



C'est en 1959 que Maurice Béjart créé le ballet "le sacre du Printemps", sa plus fameuse chorégraphie. Ayant quitté la France faute de financement c'est en Belgique, au théatre Royale de la Monnaie, qu'il met en place sa compagnie, et donne les premières représentation du ballet. Le contrat temporaire qui lie Béjart à la Monnaie va se transformer en un contrat de plusieurs années et entraîner la naissance du Ballet du XXe siècle en 1960. Béjart va parcourir le monde entier avec celui-ci et initier un vaste public de néophytes à la danse moderne.

Wednesday, 8 August 2012

Scènes d'écran: Le projet Rodin réalisé par Luc Riolon



Russell Maliphant est un chorégraphe atypique. Danseur d’origine canadienne et de formation classique, il intègre le London Royal Ballet, qu’il quitte en 1989. Il monte alors sa propre compagnie en 1996. Il s’oriente alors vers une danse contemporaine au sein de laquelle il travaille au mariage du mouvement et de la lumière. Pour ce faire, il collabore avec un metteur en lumière exceptionnel : Michael Hulls.

Le Projet Rodin est plus qu’un hommage. Russell Maliphant explique : « Je veux utiliser [les aquarelles et les sculptures de Rodin] comme point de départ, divisant la pièce en deux sections : les dessins et les sculptures. Mais sans faire du Rodin en scène littéralement. C’est bien l’énergie de ses formes, les torsions qui m’inspirent. Je pense qu’il y a un sens du mouvement dans la force du sculpteur, que l’on peut capturer. Et au lieu de rendre en deux dimensions, la danse le peut en trois ».

Russell Maliphant qui a été découvert par le grand public avec AfterLight, son spectacle hommage à Nijinski, explique trouver un lien entre le danseur et l’artiste, « quelque chose d’éminemment sculptural dans sa gestuelle ». Ce lien, Rodin, qui était fasciné par la danse lui-même l’avait vu. Après avoir été éblouie par sa prestation dans le Prélude à l’après-midi d’un Faune de Debussy, il l’avait sculpté dans une posture gracile et aérienne.

Luxuriante Amazonie, le secret de la diversité dévoilé - Le concert des espèces réalisé par Christian Baumeister



Luxuriante Amazonie, réalisé par Christian Baumeister, est une série qui a pour objectifs, notamment, de montrer la grande diversité des espèces et les interrelations entre elles en Amazonie. L’émission met également l’accent sur la menace imminente que la déforestation et les incendies font courir à la forêt tropicale et à ceux qui l’habitent.

Le concert des espèces:
L’Amazonie abrite des milliers d’espèces liées par des pactes insolites.

L’Amazonie a longtemps été reconnu comme un véritable trésor biologique mais aujourd’hui on constate que cet angle ne révèle qu’une partie de son histoire. Le réalisateur découvre des tarentules, des grenouilles, des fourmis et des arbres qui pourraient être des ennemis mais qui sont en fait des amis. Le fonctionnement de la forêt suscite chez l’équipe de tournage le plus grand respect pour ce réseau complexe et les gens qui y vivent. Cachées dans un enchevêtrement de végétation et de voies navigables, les différentes tribus – loin d’être enfermées dans l’âge de pierre – s’avèrent être les descendants des cultures sophistiquées qui étaient autrefois fortes de plusieurs millions de personnes.

Tuesday, 7 August 2012

Bora Bora, mon île pour la vie réalisé par Luc Riolon



Portrait d'un danseuse traditionnelle de Bora Bora. Sa vie quotidienne en Polynésie au travers de sa passion, la danse et sa culture ma'ohi. Cette jeune fille, un pied dans la tradition et un autre dans la modernité est prisonnière de son île.

Luxuriante Amazonie, le secret de la diversité dévoilé - L’enfer vert réalisé par Christian Baumeister



Luxuriante Amazonie, réalisé par Christian Baumeister, est une série qui a pour objectifs, notamment, de montrer la grande diversité des espèces et les interrelations entre elles en Amazonie. L’émission met également l’accent sur la menace imminente que la déforestation et les incendies font courir à la forêt tropicale et à ceux qui l’habitent.

L’enfer vert:
«L’enfer vert» de la forêt amazonienne est un miracle d’équilibre et de biodiversité.

La forêt amazonienne couvre à peine 1,5 % de la surface du globe mais elle abrite un tiers des espèces animales et végétales. Cette diversité est sans équivalent dans le reste du monde. Ce premier volet montre comment toutes les espèces, l’homme y compris, se sont adaptées aux conditions extrêmes de la région.

Un premier épisode qui met en exergue la complexité de la forêt amazonienne. Le jaguar, les fourmis, la loutre géante, etc. sont utilisés pour montrer comment l’équipe sur place a su transformer ses appréhensions face à la forêt amazonienne pour mieux comprendre les bio-diversités qui la composent. Le spectateur découvre que la forêt n’est pas seulement le résultat de millions d’années d’évolution, sa richesse provient de ses luttes, de bouleversements et d’un événement remarquable, l’élévation de la Cordillère des Andes, qui a changé le cours du fleuve Amazone.

Monday, 6 August 2012

La Compagnie Alvin Alley, au-delà de la danse réalisé par Luc Riolon & Rachel Seddoh



La prestigieuse compagnie de danse alvin ailey est l’invité du deuxième festival de danse à Paris en juillet 2005 dans l’une des plus belles cours de Paris; l’hôtel Rohan-Soubise dans le quartier du marais. Alvin Ailey fut le premier chorégraphe noir américain à créer une compagnie de danse. La parole est donnée aux danseurs…

Sunday, 5 August 2012

La danse d'Abou Lagraa réalisé par Luc Riolon



Le chorégraphe Abou Lagraa a créé "Passage" avec trois danseurs hip hop lors de l’édition 2000 du festival Suresnes Cité Danse. Depuis, Abou Lagraa a créé une suite à cette pièce, dansée cette fois-ci par des danseurs de sa compagnie, Nuit blanche (danseurs de formation contemporaine), puis "Allegoria Stanza", pièce pour 10 danseurs, ceux de "Passage" et ceux de sa compagnie. Ce documentaire retrace l’évolution chorégraphique entre ces deux créations, et analyse le travail d’Abou Lagraa à travers les explications de son travail et de ceux de ses danseurs.

Saturday, 4 August 2012

Burghausen Jazz Week 2004: Till Brönner & Band directed by Hans-Klaus Petsch



35th International Burghausen Jazz Week, Wackerhalle, Germany, April 28, 2004

Musicians:
Till Brönner - trumpet, vocals, flugelhorn
Kim Sanders - vocals
Eric St. Laurent - guitar
Roberto Di Gioia - piano, keyboards
Christian v. Kaphengst - bass
Wolfgang Haffner - drums

Track List:
Where Do You Start / Your Way to Say Goodbye / Ready or Not / Just the Way You Are / Little Sunflower / Bein' Green / So Right, So Wrong / Dr. Bill / Rising Star

Cortex réalisé par Luc Riolon



Ce film de 32 minutes est une re-création de la pièce Cortex (90 minutes), tourné sur le plateau de la Maison des Arts de Créteil pendant 5 jours.

La pièce Cortex a été créé le 4 octobre 1991 à Créteil

Maison des Arts de Créteil / Musique de Denis Mariotte

Les escapades de Petitrenaud: Nimes réalisé par Pascal Gonzalez



Chaque semaine, le chroniqueur gastronomique sillonne la France à la découverte des régions et de leurs spécialités culinaires. Pour ce nouveau numéro inédit, Jean-Luc Petitrenaud nous emmène à Nîmes. Notre escapade débute chez Sophie Rigon pour des recettes typiquement nîmoises avec son amie Lola et Maître Collard, nîmois de coeur. La visite se poursuit au Wine bar chez Michel Hermet, tout juste nommé Président des sommeliers de France. Direction ensuite Les Halles de Nîmes. Au programme, la dégustation d’un casse-croûte en compagnie des artisans des métiers de bouche.

Les trésors de la Baltique réalisé par Thomas Willers



La mer Baltique borde les côtes de nombreux pays du nord de l'Europe comme l'Allemagne, la Russie ou la Finlande.

Celles-ci abritent une faune et une flore riches, malheureusement menacées par la surexploitation de la pêche, la destruction des habitats naturels ou la pollution.

Ce périple commence par la découverte de Gotland, une île suédoise sur laquelle les guillemots, des oiseaux migrateurs, pondent chaque année...

J'irai dormir chez vous: Maroc réalisé par Antoine de Maximy



J’irai dormir chez vous est une série de documentaires de découverte française diffusée sur les chaînes Voyage, Canal+, puis France 5 depuis 2004 et animée par Antoine de Maximy. Celui-ci part seul dans des endroits du monde plus ou moins éloignés où il doit s’inviter chez un autochtone pour manger puis dormir, afin de mieux connaître le mode de vie et les coutumes du lieu.

Antoine de Maximy arrive dans un pays où il tente de s’inviter chez les habitants pour suivre leur mode de vie seulement grâce à sa bonne humeur et son naturel. En effet les périples du globe-trotter sont spontanés, soumis aux hasards des rencontres humaines, en dehors des commodités touristiques habituelles. Le plus souvent, il mange et dort chez les gens qu’il interroge. Son intention étant de recueillir des informations sur les modes de vie de ses hôtes et de faire des rencontres.

Sur le terrain, Antoine de Maximy dit de sa démarche qu’il s’agit d’un voyage et qu’il filme les gens, mais précise beaucoup plus rarement que le contenu passe à la télévision (cependant, toutes les personnes figurants dans le montage final du documentaire ont approuvé sa diffusion). Ainsi, les gens le perçoivent plutôt comme un voyageur extraverti, bien disposé. Certaines rencontres sont superficielles ou furtives, d’autres sont intenses ou profondes. Le pays se décline au gré des récits que les gens en font et tout prend son sens de l’intérieur : la vie des uns ou des autres se découvre depuis leur maison, leur famille, leurs loisirs, leur métier.

Maroc:
Le Maroc est connu pour ses traditions d'accueil et Antoine de Maximy part s'en rendre compte par lui-même : il visite Fès, puis un village isolé dans le Moyen Atlas et poursuit vers le Sahara.

Il se rend à la médina de Fès, inchangée depuis des siècles. Sur place, bien que certains n'aiment pas être filmés, la plupart des gens lui ouvre leur porte.

Dans le Moyen Atlas, on découvre Ahouli, qui comptait plusieurs milliers d'habitants avant la fermeture de la mine de plomb, il y a plus de vingt ans. Aujourd'hui, il ne reste qu'une dizaine de familles au milieu des ruines, dont le gardien de la mine, qui, ravi d'avoir de la visite, lui offre spontanément l'hospitalité.

Puis Antoine part à la rencontre de nomades dans le Sahara. Mais aujourd'hui, les Berbères qui vivent sous la tente en bordure du désert sont tributaires du tourisme.

Antoine loue un 4x4 lui permettant, après bien des errances, de rencontrer une famille de bergers qui habite dans de petits abris de pierres perdus dans le désert. Malgré la barrière de la langue, une fois de plus, la légendaire hospitalité marocaine est au rendez-vous.

Friday, 3 August 2012

Il Rovescio Della Medaglia - Contaminazione



1. Absent for this Consumed World (1:05)
2. Ora non ricordo piu (1:47)
3. Il suono del silenzio (5:16)
4. Mi sono svegliato e... ho chiuso gli occhi (4:19)
5. Lei sei tu: Lei (2:04)
6. La mia musica (4:10)
7. Johann (1:23)
8. Scotland Machine (3:06)
9. Cella 503 (3:18)
10. Contaminazione 1760 (1:04)
11. Alzo un muro elettrico (2:55)
12. Sweet Suite (2:17)
13. La grande fuga (3:42)

Il Balletto di Bronzo - Ys



1. Introduzione (15:10)
2. Primo Incontro (3:25)
3. Secondo Incontro (3:07)
4. Terzo Incontro (4:30)
5. Epilogo (11:26)

Les applaudissements ne se mangent pas réalisé par Luc Riolon



Les pays d’Amérique latine, tous bien particuliers, ont en commun une incroyable richesse culturelle et humaine, des terres accueillantes habitées par des êtres à la chaleur et la force étonnantes.

Belle phrase!
Mais ne passons pas sous silence que ces pays d’Amérique subissent tous un sort commun: une incroyable exploitation culturelle et humaine, un asservissement des forces qui habitent leurs terres et un strict contrôle de leur émancipation.
A la vue de cette situation, il m’apparaît indispensable pour cette pièce d’explorer à travers des possibilités spatiales et corporelles, les situations inextricables, les stratégies de pouvoir et les rapports de force qui régissent le fonctionnement des êtres humains.

Huit danseurs "huit êtres humains" jouerons des états de tensions pour essayer d’en dégager ce qui contribue, de la complexité à l’indifférence, à nous faire croire que tel est le destin du monde, un monde où la réussite de quelques-uns fait face à « l’impuissance » de plusieurs milliards d’autres.

Compagnie Maguy Marin / Centre Chorégraphique National de Rillieux-la-Pape
Chorégraphe: Maguy Marin
Musique: Denis Mariotte
Danseurs: Ulises Alvarez, Nadia Dumas, Preciosa Gil, Isaias Jauregui, Sylvie Pabiot, Ennio Sammarco , Marcelo Sepulveda, Brigitte Valverde
Co-production Biennale de la danse de Lyon 2002 - La Ferme du Buisson/Scène nationale de Marne-la-Vallée - Centre Chorégraphique National de Rillieux-la-Pape

Jumbo - Vietato ai minori di 18 anni ?



1. Specchio (7:28)
2. Come Vorrei Essere Uguale A Te (5:43)
3. Il Ritorno Del Signor K (2:03)
4. Via Larga (6:59)
5. Gil (7:12)
6. Vangelo? (5:41)
7. 40 Gradi (6:41)
8. No! (2:21)

Le Orme - Felona e Sorona



1.1 Sospesi nell'incredibile (8:43)
1.2 Felona (1:58)
1.3 La solitudine di chi protegge il mondo (1:57)
1.4 L'equilibrio (3:47)
2.1 Sorona (2:28)
2.2 Attesa inerte (3:25)
2.3 Ritratto di un mattino (3:29)
2.4 All'infuori del tempo (4:08)
2.5 Ritorno al nulla (3:34)

Thursday, 2 August 2012

Dancing on Dangerous Ground directed by Bob Corkey



(WIKI) Dancing on Dangerous Ground is an Irish dance show created by and starring Jean Butler and Colin Dunne. It premiered in London at the Theatre Royal Drury Lane in 1999. The show made its American debut in New York at Radio City Music Hall in 2000.

The ensemble and the three main characters are introduced during the surreal prologue: Finn McCool (a non-dancing role played by Tony Kemp), high king of Ireland; Diarmuid (Colin Dunne), captain of the Fianna—Finn's army; and Grania (Jean Butler), Finn's betrothed. The scene fades away and the prologue breaks open into the Court of Finn McCool, where Diarmuid is displayed as the best soldier at court and Finn's devoted and trusted servant. Soon afterwards Grania arrives and is introduced to her fiance for the first time. Finn welcomes her and presents her with four bodyguards sworn to protect her.

Life at court continues as usual, Diarmuid and Grania unaware of each other. Diarmuid continues to drill the Fianna and Grania hosts pre-wedding celebrations for the ladies of the court. The two eventually meet in a late-night bar and their fate is sealed.

The second act opens with the wedding of Grania and Finn. Diarmuid attends the celebrations and leaves distraught. Grania realizes that her happiness lies with Diarmuid. She and her handmaidens slip a powerful sedative into the wine, drugging Finn and his soldiers. Diarmuid returns and discovers Grania over the unconscious Finn. The two escape the palace for the temporary safety of the wilderness.

The Fianna awaken from their stupor, bound and weak-kneed. They break free and an enraged Finn calls upon them and the women of the court to seek out the lovers. They comb the forest furiously and in the ensuing frenzy Diarmuid and Grania are separated. Finn's legion surrounds Diarmuid and kills him. Grania returns to the forest and finds the body of her beloved. Unable to cope with the loss of Diarmuid, she withers in despair. She awakens and finds herself in the company of the ghostly figures from the prologue. Diarmuid is among them and the two are reunited.

l'Art et la manière: Stefan Diez, designer réalisé par Jana Buchholz



Petit-fils et fils de menuisier, Stefan Diez a reçu le prix allemand du design en 2008.

Wednesday, 1 August 2012

Burghausen Jazz Week 1995: James Morrison & The Hot Horn Happening directed by Hans-Klaus Petsch



26th International Burghausen Jazz Week - James Morrison & The Hot Horn Happening.

Musicians:
James Morrisson - trumpet, trombone
Rickey Woodard - saxophone
Mark Nightingale - trombone
Brian Kellock - piano
Martin Wind - Bass
John Morrisson - drum
Jeff Clayton - alto saxophone

Track List:
Homidity / My Beautiful / I Asked for a Blues...

Histoires d'îles: La Réunion réalisé par Pascal Sarragot



Située dans l'hémisphère sud, dans l'océan Indien, juste au nord du tropique du Capricorne et à 800 km de Madagascar, La Réunion est un département d'outre mer Français, c'est aussi la plus grande des îles Mascareignes qui comprennent aussi Maurice et Rodrigue.

Cap sur le Canada - Québec réalisé par Florian Huber



Balade à travers le vaste Canada à la découverte de ses splendeurs et de ses habitants. Une série en trois épisodes.

Le Québec en automne, c'est une explosion de couleurs, de parfums et de saveurs! Les arbres se colorent de rouge et de jaune et le temps des récoltes bat son plein dans le Sud. Très étendue, la Belle Province compte plus d'un million de lacs et de fleuves. Le Saint-Laurent en est l'artère vitale. René Hardy, capitaine garde-côtes, veille à ce qu'il soit navigable. Pendant ce temps, Mathieu "Caruso" Doré, le cuisinier de bord, chante du Elvis en préparant des mets français raffinés.